≡ Vous êtes votre propre obstacle ≡

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi

<h1><p style="text-align: center;"><span style="color: #c5669e;">≡ Vous êtes votre propre obstacle ≡ </span></p><p style="text-align: center;"><span style="color: #FFFFF;"> Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde -Gandhi </span></h1>

Article 4:

La société actuelle fait que malgré nous, on ne se dépense pas assez. Naturellement on n’effectue pas autant d’activité physique que l’on devrait. Un exemple très simple, comparé à avant, nous disposons de voitures, transports en commun qui font qu’on ne marche plus autant qu’avant. Beaucoup de métiers sont maintenant sédentaires et ne nécessitent aucune action physique. Ce pourquoi, on observe de plus en plus de personnes en surpoids, voir en obésité. Ceci accompagné bien-sûr d’une mauvaise alimentation. Il est donc presque indispensable dans la société actuelle d’entreprendre une activité afin de s’entretenir.

Mais il est courant de voir des personnes qui se trouvent des excuses afin de se faire croire à soi-même, ou de se justifier auprès des autres, qu’ils ne peuvent pas effectuer d’activité physique. Si tel est votre cas, ça ne vous rend absolument pas service, croyez moi. Il est très courant de voir des personnes qui ont la volonté de perdre du poids, de se muscler ou de se raffermir (ou n’importe quel objectif d’ailleurs), mais qui pourtant trouvent toutes les raisons du monde pour justifier qu’ils ne font pas le nécessaire pour y remédier.

Je vais donc essayer de vous prouver que VOUS aussi vous pouvez y arriver. NON ce n’est pas réservé qu’aux autres. Avec de  la motivation, la conviction et la détermination, vous pouvez le faire. Devenez la meilleure version de vous même.

 

-1 Non vous ne manquez pas de temps, organisez vous.

Une des premières choses à appliquer est d’intégrer le sport dans votre vie comme étant une activité comme une autre. C’est à dire comme si c’était une nécessité, comme faire le ménage, aller faire les courses etc. Organisez-vous et intégrez-le dans votre planning: minimum 45min-1h, 2 à 3 fois par semaines et tenez vous-y.
Si vous n’allez pas faire vos courses, vous allez avoir un problème, vous allez manquer de nourriture? Et bien au début voyez l’activité sportive comme une nécessité jusqu’au stade où cela deviendra un plaisir. Bloquez du temps pour le sport dans votre agenda!
Moi par exemple, je travaille dans le commerce et il est parfois difficile d’allier vie privée, vie professionnelle et vie sportive. mais j’ai fait un choix et pour moi le sport est dans mes priorités. Je préfère aller au sport le matin plutôt que de dormir 1h de plus. Non je ne rentre pas du travail pour aller regarder ma série, je vais au sport. Tout est une question de priorité. J’ai des horaires pas faciles et j’y arrive, pourquoi pas vous? Je travaille tous les week-end, parfois je finis à 21h (sachant que j’effectue 3h de transports tous les jours) et dans ce cas là, j’y vais le matin, sinon j’y vais le soir après le travail.
Certaines personnes ont des horaires décalés et pourtant ils y arrivent. C’est juste une question d’organisation, se faire un planing et s’y tenir. Pas d’excuse du genre « non aujourd’hui il fait froid ».
Si toutefois, il vous est vraiment impossible de vous rendre à votre activité, prenez 1h de temps chez vous. Youtube regorge de videos fitness afin d’effectuer ses exercices à la maison. Nul besoin de machines. Seulement vous, votre corps et votre volonté.

-2 Vous êtes le seul responsable de vos choix.

Il est assez courant de parler avec des personnes qui vous disent:
« j’ai envie de faire du sport mais à chaque fois que je me motive,  j’ai mes amis qui me proposent tout le temps d’aller au restaurant, de sortir, etc » 
Ce n’est pas vos amis ou vos proches qui vous empêchent d’aller au sport ou de manger équilibré. Vous pouvez très bien sortir et aller au restaurant sans pour autant prendre un burger ou autre plat riche en calories et graisses. Ce n’est pas eux qui vous contraignent de choisir un plat plus qu’un autre. On a toujours la possibilité de trouver un menu plutôt équilibré. A moins d’aller manger dans les fast-food, et dans ce cas là, il ne tient qu’à vous d’accepter. Et puis finalement, rien ne vous oblige à accepter à chaque fois, qu’en pensez-vous?.  Vous pouvez y aller 1 à 2fois par semaines par exemple.
Vous pouvez très bien sortir de temps en temps et pour autant maintenir vos séances de sports. Par exemple, moi quand j’accepte une soirée, je fais en sorte de dire l’heure à laquelle je suis disponible en fonction de l’heure à laquelle je finirai mon training. Comme ça tout le monde est satisfait, aussi bien mon corps, que mon esprit et mes amis.
Si les tentations sont trop grandes, alors il faut être raisonnable et savoir décliner une invitation pour limiter la casse.
D’autre part, quand vous êtes au travail ou en déplacement, vous pouvez préparer vos plats à l’avance au lieu d’aller au restaurant ou la cantine tous les midi? Et le dessert est facultatif. Encore une fois, toute est une question de choix et de rigueur. Apprenez à écouter ce que vous dit votre corps.
ou« j’aimerai faire du sport mais mon travail ne me le permet pas »
Ce n’est pas votre travail qui vous empêche d’avoir une activité sportive. On sait tous que les salles de sport nous offre une plage horaire extrêmement large. La plupart ouvrent entre 8h et 22h et parfois plus! J’en connais beaucoup qui n’ont pas des horaires faciles mais qui pourtant trouvent le temps.
Pour ce qui est du coût des salles de sport. Maintenant vous en trouvez à des prix très attractifs. Et même sans vous y inscrire,  vous pouvez très bien commencer chez vous, comme je l’ai fait.
Donc aucune excuse, à vous de choisir quelles sont vos priorités. À vous de vous lever plus tôt le matin et aller faire votre activité physique.
Ca ne tient qu’à vous. La question est: Qu’est ce que vous désirez vraiment? Vous plaindre mais ne rien faire ou être fier de vous et bien avec vous même. Vous prouvez à vous même,  que vous être capable de le faire.

-3 Vous êtes votre propre déclic

Personne ne vous aide à vous lever le matin? Personne ne vous dit comment manger etc? Et bien c’est pareil. Personne ne viendra vous pousser à changer. Certains vont vous le suggérer mais si cela ne vient pas de vous, rien ne changera véritablement sur le long terme. Vous seul avez le pouvoir de vous dire « je ne veux plus être cette personne » « je veux changer » « je veux être LA meilleure version de Moi même ».
Moi je n’ai pas eu un déclic qui a fait que j’ai tout changé du jour au lendemain. Non c’est venu progressivement. Moi qui n’aimais pas le sport, j’ai appris à l’aimer et ça en est devenu une passion. Qui l’eut cru? Je me suis intéressée, j’ai cherchée à tout apprendre, à tout savoir. Mais c’est surtout parce que j’ai trouvée le sport qui me correspondait à Moi.
Peut-être que vous vous changerez radicalement. Peut-être que ça prendra plus de temps mais n’attendez pas que les choses tombent du ciel. Si c’était si facile, ce ne serait pas intéressant , non? Il n’y aurait aucun mérite et tout le monde aurait le même corps, la même morphologie. On serait tous pareil. Aucun intérêt.
Trouvez le sport qui vous convient. Testez différents sports. La plupart des activités offrent une séance d’essai gratuite ou à bas prix.
Ne cherchez pas à faire le sport que tout le monde fait parce que c’est la mode ou parce que votre copine fait ce sport. Sinon vous ne vous y tiendrez jamais sur la durée.
Faites quelque chose qui vous fait plaisir avant tout.
Si vous réussissez c’est grâce à vous. Si vous échouez c’est à cause de vous même. Ni plus ni moins. Si d’autres y arrivent pourquoi vous ? La différence est que ces personnes ont fait leurs choix.

-4 N’écoutez pas ce que les autres peuvent vous dire.

Ne changez pas pour les autres mais uniquement pour vous et vous SEULEMENT.
Ne perdez pas votre temps pour les critiques ou les jugements. (D’ailleurs vous n’aurez plus le temps de les écouter, vous serez au training haha)
Si l’on vous juge parce que « vous faites trop de sport » , »vous avez changé », « changé d’alimentation » c’est que les gens qui vous entourent sont envieux de ne pas réussir à faire ce que vous entreprenez. C’est la nature humaine.
Dès qu’on se sent frustré parce que l’on voit l’autre réussir, avancer, être heureux, bien dans son corps, on essaye systématiquement de le rabaisser. Au final, la personne qui avance, nous renvoie l’image nous disant que nous n’avons pas le courage pour atteindre nos objectifs.
J’ai souvent entendu « mais tu es passée d’un extrême à l’autre », « je trouve que tu fais trop de sport » Et alors ?? Si c’est comme ça que l’on se sent mieux. Si c’est notre exutoire? Les personnes qui vous aimeront vraiment vous suivront, vous féliciteront.
Est-ce que moi je juge parce que certains passent leurs soirées à boire de l’alcool? Parce que certains passent leurs journées à ne rien faire? Non. Alors laissez nous vivre.
Visez que vos objectifs et soyez fier de vous. Si ce n’est pas vous qui êtes fier de vous, qui le sera !?

-5 L’échec n’est pas une fatalité.

Même si vous ne réussissez pas du premier coup ou du deuxième, cela ne veut pas dire que vous n’y arriverez jamais.
Au contraire, quand vous rencontrez une difficulté, prenez ceci comme un challenge, une expérience. Défiez-vous de réussir. Peut être qu’aujourd’hui est un échec, mais demain sera une victoire.
N’abandonnez jamais, sous aucun prétexte. La vie en générale est faite de défis et ils sont là pour être surmontés. Il n’y a pas de place pour ceux qui baissent les bras.
Pensez-vous que les plus grands chefs d’entreprises n’ont jamais rencontrés de difficultés? D’échec? Si, bien au contraire. C’est grâce à ces épreuves qu’ils sont là aujourd’hui. Alors, développez un mental de guerrier et foncez!
Vous êtes seul face à votre combat contre vous même.
Les aides des professionnels sont utiles mais la réussite et le mérite viendra de vous uniquement.

-6 Ouvrez votre esprit.

Oh oui !! J’en ai fait du chemin depuis que j’ai décidé de changer. Aussi bien physiquement, mais surtout mentalement. J’ai appris beaucoup de choses. Je me suis développée un mental dont je ne soupçonnais pas l’existence. Je suis plus ouverte au monde et aux autres. J’ai découvert tellement de choses: un sport, un « Life Style », des recettes, des aliments. Car oui, je ne connaissait pas 1/4 des aliments que je mange à présent. Quand on ouvre son esprit, on ne sait pas ce sur quoi on va tomber, et je peux vous dire que ça en vaut la chandelle.
Finalement, je me suis prise au jeu sans m’en rendre compte et c’est ça qui est beau.
Je suis bien plus curieuse et j’aime découvrir de nouvelles choses, de nouvelles techniques. Me nourrir des expériences d’autrui. Rien que dans mon attitude avec mes proches , j’ai changée. Je vois les choses autrement.
Donc n’ayez pas peur de l’inconnu. Comme le disait Victor Hugo;  » Le bonheur est parfois caché dans l’inconnu ».

-7 Il n’y a pas à attendre un événement particulier pour changer.

Ce n’est pas la nouvelle année ou lundi qui va vous faire changer. Ce n’est pas non plus dans 3 semaines ou encore moins le mois prochain que les choses vont bouger. C’est à vous et à vous seul de vouloir changer et de vous activer, pour vous, pour votre bien être. Il n’y a pas de date prescrit pour changer c’est VOUS le changement.

– 8 « J’aime trop la nourriture pour faire un régime »

Je peux vous le dire, je suis une épicurienne et J’ADORE manger. C’est ma passion et pourtant j’y arrive. J’ai appris a manger différemment mais avec gourmandise et avec des plats équilibrés. Et je peux même vous dire que je m’amuse réellement à jouer avec les saveurs, à cuisiner de nouvelles choses. Comme je vous le disais ci-dessus, ouvrez votre esprit à la nouveauté. Ne soyez par fermés en vous disant  » c’est trop cher », « ça n’aura pas de goût » « régime rime avec plat sans saveur, sans texture ».
Je vous le promets, ce sont des idées reçues. Moi même, je l’ai pensé mais c’est tout le contraire! Il faut savoir rester raisonnable . Vous pourrez en manger du gras, de « food-porn » comme on dit. Mais à certains moments appropriés. Jamais dans l’excès, gardez ça en tête.
Et pour ce qui est du bio, non ce n’est pas forcement plus cher. Certains produits le sont, oui, mais les super marchés s’y mettent de plus en plus et ont une offre de produits bio à de super prix!
Personnellement, le prix de mon panier de course à la semaine a même baissé. Pourquoi? tout simplement parce que je cuisine tout moi-même et que mine de rien les plats déjà tout fait coûtent très cher. On achète également des choses inutiles et superflues comme les gâteaux, les sauces, les bonbons, les produits laitier qui ont milles saveurs,etc.  Au final mes courses se sont réduites avec des choses qui me sont réellement nécessaires, avec des produits frais, et je fais tout moi-même. Donc sans ces produits industriels et pleins de mauvaises graisses, au final je m’en sors très bien!
Voilà, tout ça pour dire que je suis convaincue que chaque personne a les ressources nécessaires pour changer. Pour réussir ce qu’elle désire. Le tout est d’avoir confiance en soi. Peut-être même que  vous serez extrêmement surpris de ce que vous trouverez au bout du chemin.. Peut-être avez-vous déjà un super métabolisme et un super corps caché. Qui sait? Le tout est le révéler. Alors lancez-vous!
Je terminerai en vous disant que faire un grand changement dans sa vie peut faire peur, mais vous savez ce qui est encore plus effrayant? Les regrets.
N'oubliez pas de partager :)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *